Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 mars 2017

Images

  • Aux images des offices de tourisme, souvent sur le mode de la grande séduction, je préfère les miens, qui collent à mon propos, et c’est alors qu’une image me vaut parfois mille maux, ou du moins un certain questionnement.
    (Carolyne Parent, dans Le Devoir du 18 mars 2017.)

La chroniqueuse ne préfère pas ses propres offices de tourisme, mais ses propres images :

Aux images des offices de tourisme, souvent sur le mode de la grande séduction, je préfère les miennes*, qui collent à mon propos, et c’est alors qu’une image me vaut parfois mille maux, ou du moins un certain questionnement.

Line Gingras
Québec

* Le 20 mars à 16 h 15, je vois que la correction a été apportée.

« Les images menteuses » : http://www.ledevoir.com/plaisirs/voyage/494054/partir-les...

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.