03 mai 2012

Le printemps arable

  • [...] les dérapages avec les casseurs armés de bâtons de baseball, les policiers qui ont pris le mors aux dents et les médias étrangers qui jettent un regard médusé sur ce printemps qu'on qualifie d'érable à défaut d'arable [...]
    (Michèle Ouimet, dans La Presse du 1er mai 2012.)

Madame Ouimet voulait faire allusion, je pense, au printemps arabe.

Line Gingras
Québec

« Le temps file » : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/michele-ouimet/2...

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.