16 mars 2007

Prendre pour acquis

Prendre pour acquis; to take for granted; anglicisme; calque de l'anglais; grammaire; orthographe d'accord.

« Les Canadiens ne doivent pas prendre leurs libertés civiles pour acquis__, prévient Maher Arar. » (PC.)

Le Multidictionnaire, le Chouinard, le Colpron et le Dagenais condamnent prendre pour acquis, calque de l'anglais to take for granted. On trouve dans le Colpron, et surtout dans le Meertens, de nombreuses façons de rendre cette idée, selon le contexte. Au nombre des équivalents figurent tenir pour acquis, considérer comme acquis :

Je tenais pour acquis que vous étiez au courant. (Chouinard.)
Tenir un point pour acquis. (Lexis.)
Nous pouvons considérer comme acquis ce premier point. (Petit Robert.)
Nous tenons pour acquise son adhésion au programme. (Multidictionnaire.)

Comme l'indique le dernier exemple, l'adjectif acquis n'est pas invariable :

Les Canadiens ne doivent pas tenir leurs libertés civiles pour acquises...

Line Gingras
Québec

« Ne prenez pas les libertés civiles pour acquis [sic], prévient Maher Arar » : http://www.ledevoir.com/nouvelles-en-continu.html#ID:2811...

Les commentaires sont fermés.